Financer son logement en Guyane

Il est tout à fait possible d’habiter en Amérique du Sud dans un territoire entièrement français tout en bénéficiant du statut d’un résident dans le sol de l’Union Européenne. Tout ça est possible pour ceux qui habitent en Guyane, la deuxième région la plus grande de France et qui est frontalière avec le Brésil.

Le choix d’y habiter peut être dicté par une raison d’ordre professionnelle, par un attachement affectif ou tout simplement par une envie de mener une vie exotique dans un pays équatorial. Dans la perspective d’un achat de logement en Guyane, voici des astuces pour le financement.

Contacter les banques de Guyane

L’acquisition d’un bien immobilier passe toujours par la souscription à un prêt immobilier. Pour ce faire, le futur acheteur doit bien définir son projet. Quelle maison il veut acheter à quel emplacement ? Quelle dimension choisir ? Que faut-il faire : passer directement par un propriétaire ou une agence immobilière ? Etc.

Il doit aussi évaluer son budget en prenant en compte les frais connexes tel que les frais de notaire, les frais d’actes. Il est aussi conseillé pour le futur acheteur de préparer les dossiers comme l’acte de succession, le relevé de compte bancaire, la fiche de paie et autres papiers pour attester sa solvabilité. Il devra aussi prendre contact avec les banques et présenter son projet.

Solliciter l’aide d’un courtier en crédit immobilier

Pour faciliter les démarches et obtenir rapidement un crédit avantageux dans l’achat d’une maison en Guyane, le futur acquéreur peut passer directement chez un courtier. Ce dernier peut notamment traiter rapidement le dossier et trouver dans le meilleur délai le prêt immobilier adapté pour le financement de l’acquisition immobilière en Guyane. Le courtier immobilier en Guyane conseille le client dans toutes les étapes de son opération immobilière et propose un crédit moins cher à frais et à taux d’intérêt réduits. Le courtier n’a pas le droit de réclamer une rémunération de la part de son client sauf s’il obtient un accord avec les banques. Autant le dire, il est motivé !